chap_1_rififi    -    Romain ! Romain !
    Florent arrive, haletant sur son vélo flambant neuf, rouge comme une tomate et excité comme une puce !
    Il me tend une lettre. Je distingue son nom, Florent Zinnia. puis, en haut à gauche un logo avec un micro rétro et plusieurs visages d’enfants autour et la mention : les p’tits chanteurs.
Oh ! Joie pour lui ! Oh ! Désespoir pour moi !
Je comprends immédiatement que son rêve vient de se transformer en réalité. Il est enfin admis au sein de la prestigieuse chorale. Pour ça, il a travaillé dur : cours de chant hebdomadaires depuis cinq ans, vocalises et entraînements quotidiens. Il a proposé sa candidature deux fois déjà, et deux fois il a été recalé, mais jamais il n’a baissé les bras.
    Je suis très content pour lui et très triste pour moi : mon meilleur copain va quitter notre petit village et notre collège pour Paris et l’internat.
    Je souris, mais Florent n’est pas dupe. Alors il me dit :
    -    Oui, je sais ! On ne se verra plus tous les jours. Mais on pourra s’appeler et discuter à travers la webcam et puis je reviendrai pendant les vacances et certains week-end, quand on ne sera pas en tournée.
    -    Hé ! Mais, attends, je suis heureux pour toi ! Imagine, ton rêve ! C’est super ! C’est vrai qu’on se verra moins. Mais je compte sur toi, quand tu seras devenu célèbre, tu m’embaucheras comme manager.
    -    Ok, promis ! Tu es un vrai copain !